Océan bleu

StrategyOrigines

Le concept d’« océan rouge / océan bleu » a été introduit par deux professeurs de l’INSEAD, W. Chan Kim & Renée Mauborgne, en 2005, après avoir étudié les plus grands succès d’offres (produits ou services, grand public ou professionnel) sur les 20 dernières années.

« Océan rouge » et « Océan bleu »

Strat_Ocean_RougeUn « océan rouge » se définit comme un marché, mature, où l’intensité concurrentielle est très forte, les offres proposées par les principaux acteurs sont très proches et la différenciation se fait essentiellement par le prix. Les grands marchés actuels, sur lesquels les entreprises françaises évoluent, quelles que soient leurs tailles, sont très souvent des « océans rouges ». Même des marchés plutôt faiblement mondialisés comme les offres Télécoms (téléphone fixe, mobile, Internet, TV), possèdent toutes les caractéristiques de l’océan rouge : concentration, concurrence acharnée, offres peu voire non différenciées, des standards industriels fortement établis (infrastructure en propre, licence, « box multi-fonctions », abonnement ou pré-payé, mobiles subventionnés, etc.) et une guerre des prix féroce. Dans ce type de marchés « océans rouges », le potentiel d’émergence d’un « océan bleu » est d’autant plus grand que le marché initial est « rouge » (intensité concurrentielle élevée).

 

Strat_Ocean_Bleu

Un « océan bleu » est un nouvel espace de marché, issu du marché « historique », qui, de fait, se retrouve à la frontière de plusieurs marchés « océans rouges », mais qui propose une offre innovante, unique, fortement différenciée par rapport à son ou ses océans rouges d’origine. Parmi les « océans bleus » historiques célèbres, nous pouvons citer : la tablette numérique (initiée par Apple, entre ordinateur et téléphone mobile),  la carafe d’eau filtrante (initiée par BRITA, entre eau en bouteille et service de distribution d’eau potable), l’aspirateur sans sac (initié par Dyson), l’offre faite aux collectivités de gérer leur mobilier urbain en échange de l’exploitation de leur espace publicitaire (initiée par JCDecaux), le baladeur musical portatif (initié par Sony), le cirque vivant (initié par le Cirque du Soleil, entre cirque traditionnel, opéra, ballet et théâtre de rue), le jeu vidéo interactif et sportif (initié par Nintendo avec sa Wii, entre jeu vidéo, sport et jeux de société).

Pourquoi cet événement ?

© AXESSIO – 2014


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s